Au cours de la dernière élection, les Libéraux voulaient que les Canadiens et les Canadiennes croient leur pensée magique, que nous pouvions équilibrer le budget en accroissant les dépenses. Ils avaient tort. Les petits déficit sont devenus grands, comme nous l’avions tous prévu.

Les budgets ne s’équilibrent pas tout seuls, et les économies ne croissent pas de l’intérieur vers l’extérieur. Je le sais d’expérience, ayant fait partie de l’équipe qui a équilibré le budget en 2015.

Il faut redonner au Canada des budgets équilibrés, et il faut maintenir cet équilibre budgétaire, sauf dans des circonstances exceptionnelles.